Carpe diem 

Je crois n avoir encore jamais ressenti un tel sentiment d impuissance . 

Jeudi soir apres son repas mon Titou a été pris de vomissements violents et ensanglantés. 

J étais seule avec lui à la maison et je ne savais plus ce que je devais faire, j ai réussi à appeler Jerem pour qu’il rentre au plus vite . Thibaud pleurait et me regardait en disant « maman a peur  » , moi j essayais de le rassurer mais mes larmes trahissaient mon angoisse devant ses flaques écarlates. 

Ce trajet jusqu’à l hôpital interminable. 

Je te serrais fort contre moi , tu étais blotti dans mon cou , je sentais l odeur de tes cheveux et de ta peau et je ne pouvais m empêcher de penser que c était peut-être la dernière fois …. J ai prié mille fois moi qui ne crois pas en dieu, le suppliant de ne pas t arracher à moi . Mon amour , ma vie , tout me paraît tellement futile maintenant que je connais cette angoisse, cette peur de te perdre …. 

Tu vas bien , et j essaie de me raisonner. Mais je ne peux pas oublier que sans toi rien n a de sens . 

Ces derniers jours ont été difficiles, mais tu es la et je veux profiter de chaque instant à tes côtés, mon adoré. 

Aujourd’hui tu as ri , tu as couru , tu as sauté, tu as dévoré tes chocolats et moi j ai juste apprécié ma chance…. 

Je t aime mon fils  

 

0 pensée sur “Carpe diem ”

  1. Comme tu as raison rien n’a plus de valeur que ses enfants tout le reste n’est que futilité mais certain ne se pose pas les bonnes questions.

  2. ah bah voilà j’ai pleurée en lisant ton article !! 😢
    Le principal c’est que ton petit bout aille mieu maintenant et qu’il soit en pleine forme !! 😉
    Les cloches de pâque ont dú le gâter !! :p
    Gros bisous copine 😘

Laisser un commentaire