Comme un dragon… 

Pour ce dernier jour des vacances, j ai eu envie de proposer une petite activité manuelle à mon Titou . 

Alors on fait Peter les rouleaux de pq ( oui travailler pendant plus d un an sur le recyclage ça laisse des séquelles !! ) . 

Un peu de peinture, quelques pompons , du papier crépon, 2 yeux mobiles et de la colle !! 

J ai laissé bidouiller tranquille mon Titou et j ai ensuite refixé les pompons au pistolet à colle pour une meilleure tenue. 

Et tadammm, y a plus qu’à souffler très fort pour voir bouger les flammes de notre dragon !!!  

    
    
    
    
   

 

Fly me to the moon… 

Comme tout le monde j ai succombé à l attraction lunaire, même si l expression  » love u to the moon and back  » on en a largement soupé !!

Pour réaliser ma lune , j ai eu envie de tester la technique de peinture au gros sel car d une part c est très simple et que de 2 le résultat ne nous appartient pas et devient une vraie surprise à la fin .

Il faut simplement tracer un cercle sur une feuille de papier cartonné , type canson  ( le grammage est important, car si la feuille est trop fine elle va se détremper et se gondoler voire se déchirer ) , le mouiller ,en respectant les contours , a l aide d une éponge . 

Appliquer ensuite de l encre de la ou des couleurs voulues ( ici du noir et du jaune) , et saupoudrer de gros sel en plus ou moins grosse quantité suivant le résultat recherché !! 

On laisse le sel absorber l encre et sécher , et enfin on retire les cristaux ( moi j en ai laissé à certains endroits car j aimais beaucoup le rendu ) . 

Tadammm  

    
    
    
   

 Merci Z 😉

Le petit sac de Pâques.. 

Cette année pour Pâques je voulais fabriquer quelque chose qui serve . 

Je n avais pas envie de peinture sur des œufs même si je trouve ça vraiment mignon. 

Alors j ai eu l idée d un petit sac que mon Titou puisse garder sur lui pendant sa chasse aux œufs. 

Il faut dire que l année dernière c est moi qui ai joué le rôle du porteur et j ai eu très vite les bras chargés. 

Je suis partie sur une forme de tote bag et je l ai adapté à sa taille ( environ 35/35 ) . 

Je voulais qu’il puisse le porter en bandoulière pour avoir les mains libres . 

J ai découpé tous les éléments dans les tissus vintages de ma memette ( sauf le Vichy merci Chri de tjs penser à me garder des chutes ) . 

Des pompons pour faire les queues et un ruban pour la hanse !! 

J ai collé directement les formes de lapin et les pompons à la colle à tissus. 

J espère que ça vous plait. 

Mon Titou a ete malade alors j ai eu beaucoup moins de temps pour réaliser ce que j avais en tête, tant pis !!  

                   

 

La toise .. 

Depuis que notre Titou est né, nous scrutons sa courbe de croissance. 

On a toujours peur qu’il ne soit pas dans la norme, en dessous de la courbe « mon dieu pourvu qu’il ne tire pas de ta mère qui mesure 1m55  » , ou au dessus  » mais alors c est horrible il va avoir une croissance excessive , ça va forcément lui fragiliser les os !!  » 

Oui quand on est parent , en général on a un don pour les scénarios catastrophes. On emplifie un chouya les situations. 

Mais malgré les angoisses, c est aussi un moyen de se rassurer en voyant la progression de cette ligne de croissance.

Et puis les mois passent, nous éloignant un peu plus des rdv Pediatre et par la même de cette courbe du carnet de santé. 

Alors j ai eu envie d’une toise , pour me rassurer mais aussi pour que mon Titou visualise ce que représente  » sa taille  » . 

Il adore quand on le mesure, il s adosse au mur , ne bouge plus , et  » wouah 96cm t es un grand !!  » . 

Oui mais lui 96 cm il ne sait pas ce que ça signifie. 

J ai utilisé une planche de palette que mon amoureux a poncé . 

Avec mon Titou nous l avons peinte en gris en utilisant simplement de l acrylique. 

Nous avons tracé les lignes au marqueur indélébile et les chiffres en décalcomanie. 

Les stickers viennent de chez hema et sont vraiment canons !! 

Maintenant il peut se repérer aux animaux pour connaître  sa taille .   

      

       
   

 ( oui mon fils sourit toujours comme Chandler Bing !! )  

    
   Il ne reste plus qu’à l accrocher dans sa chambre !! 

Les produits ménagés 

J ai l impression qu’il y a eu une grosse prise de conscience chez les trentenaires en matière d environnement et d écologie et que chacun essaie d apporter sa petite pierre à l édifice, en consommant moins et mieux. En se rapprochant d un mode de vie plus simple et plus responsable. 

Et chez nous , ça a débuté par l achat d un composteur ( pas encore en usage faute de place mais avec la nouvelle maison et son terrain il va enfin sortir du garage apres 2 ans de sommeil) , puis une sensibilisation au recyclage dans mon travail ( j ai animé des ateliers Pedt pendant plus d un an sur le sujet ) , j ai eu une formation par des personnes bien plus au fait que moi et c était très enrichissant. 

J essaie de cuisiner au maximum pour éviter les produits industriels, même si évidemment on ne peut pas y couper. 

Nous avons le projet d un jardin potager sur notre terrain, et j espère qu’il prendra forme d ici quelques mois . Mes parents habitent depuis toujours en campagne et ont toujours cultivé leur jardin. 

Pour la maison, j ai réduit au maximum les produits d entretien. J utilise beaucoup le savon de Marseille, le savon noir , le vinaigre et le bicarbonate. Et je suis tombée sur une recette à base justement de vinaigre et d écorces d agrumes. 

Rien de plus simple, on met dans un bocal les écorces d orange et de citron et on couvre de vinaigre . On laisse la préparation macérer pendant 2 semaines et tadam , un super produit pour nettoyer toute la cuisine 100 % naturel. J ai récupéré un ancien pulvérisateur et hop , comme au magasin !! 

J en ai fait un deuxième , avec l aide de mon petit assistant,qui va me servir de liquide de rinçage pour mon lave vaisselle. J utilisais déjà le vinaigre mais faut bien avouer que l odeur c est pas vraiment ça. 

Avec la bonne odeur d orange, plus de problème .