« Quoi de neuf «  chez Marius Fabre …

A l école de Titou, la maîtresse a instauré le  » quoi de neuf  » . Chaque enfant vient avec la photo d une balade, d’une activité , de la visite chez tata Suzette ou ce qu’il veut et parle devant ses copains. Ça leur permet de se repérer dans le temps, d avoir une meilleure élocution, et d acquérir de l assurance en parlant en public ( et sûrement d autres trucs , mais ça c est du ressort de la maîtresse).

Et ce petit « quoi de neuf  » et devenu un petit jeu entre le petit groupe de parents que nous sommes mais surtout un casse tête pour lequel on se met joyeusement la pression.

Bref , le jour du quoi de neuf de Titou arrivant à grand pas il nous fallait trouver une idée de sortie ( sachant que pour le précédent nous avions mis la barre très haute avec notre séjour dans la cabane dans les arbres Clique ) .

Je suis tombée pile au bon moment sur la page Facebook de Marius Fabre qui proposait l après midi même ,une visite guidée de la savonnerie. Le tarif ,je l avoue ,est un peu excessif puisqu’il vous en coutera 15€ par personne ( donc x3, les tarifs débutant à partir de 3 ans ) . Heureusement grâce au pass my Provence nous n avons payé que pour 2 .

Vous pouvez opter pour la visite gratuite du musée mais nous ,nous avons pris la payante pour l activité proposée en fin de parcours.

La petite déception c est que les photos sont interdites dans le musée ( un peu normal me direz-vous) .

C était très chouette, même si nous nous sommes gelés ce jour là, une partie des explications se faisant devant l entrée de l atelier.

A l intérieur ,on se réchauffe un peu d ailleurs , mais surtout on peut découvrir les immenses chaudrons encore bouillonnants, servant à cuire le savon .

En fin de parcours, on nous propose de couper notre tranche de savon et de l estampiller , succès garanti auprès des enfants et en bonus la photo souvenir du geste accompli.

On nous sert enfin un petit goûter et c est le moment d échanger sur notre visite et de faire un peu plus connaissance.

Évidemment on ne repart pas de là sans être passé par la boutique .

Chez nous les produits sont adoptés depuis longtemps ( merci Camille !! ) .

Ils sont vraiment de très bonne qualité, a 72% d huile végétale ( olives et coprah) .

Très doux pour la peau , et l odeur des savons liquides est à tomber.

J utilise le blanc pour faire mes lessives maison et le vert comme savonnette pour les mains ou même pour me brosser les dents ( oui oui ) .

Merci à Marius Fabre pour cette jolie visite!!

Balade en colline et tradition..

je ne sais pas si cette tradition existe ailleurs qu en Provence , mais ici , chaque année , nous allons en colline pour ramasser de la mousse pour décorer notre crèche .

Enfants , c était un plaisir pour mon frère et moi d y aller avec nos tontons et tatas !!

Alors j essaie de perpétuer la tradition avec mon Titou. Chez nous la crèche c est vraiment du folklore car je ne suis pas croyante , du moins pas religieusement parlant.

Malgré le mistral glacial, nous avons fait une bonne balade au milieu du romarin et des herbes odorantes .

L amoureux a appris à son fiston à reconnaître les traces d animaux sauvages, nous avons notamment vu des empreintes laissées par les sangliers dans la terre encore humide. Ou encore les petits coups de griffes des lapins et leurs petites crottes toutes rondes .

Moi je me suis contentée de lui montrer comment décoller du sol la mousse, délicatement ,sans l abîmer . Et chercher la blanche et la grise , la verte frisée ou la douce comme du velours.

En rentrant, nous avons habillé notre aquarium déserté de ses habitants. Une petite guirlande lumineuse et mes petits santons naïfs fait main il y a longtemps, il n en fallait pas plus pour nous ravir.