Bientôt la fin .. 

Bientôt la fin des vacances, la reprise du travail, des contraintes, de l organisation, des  » vite dépêche toi , mange ta brioche , on va être en retard  » . J ai du mal à me dire que 4 semaines sont passées ( oui 5 semaines de vacances, je reconnais que je suis chanceuse !! ) . 

Il y a eu les travaux encore et toujours et puis mon amoureux qui lui n était pas en congés, du coup , j ai eu un peu l impression de faire toujours la même chose, ranger , faire les lessives, à manger , ranger encore , l aspirateur et ranger toujours.. 

je n ai rien fait de se que je voulais faire. Juste une broderie entre 2 machines à étendre mais même pas de couture , ni de bricolage et pourtant ma to do list est pleine . 

Je ne vais pas me plaindre hein , j ai passé malgré tout du temps chez moi , et surtout avec mon petit bonhomme. Nous avons fait 2 , 3 repas entre amis , 3 soirées à la mer , et quelques ploufs dans la piscine. Même un feu d artifice . 

Mais je ne veux pas que ça s arrête, je veux encore des mojitos et du soleil, des matins sans réveil et des câlins dans le lit . Du temps pour déjeuner du pain grillé et de la confiture maison. Dîner et souper sur la terrasse sans contraintes d horaires. Pouvoir le regarder courir après le chien dans le jardin en buvant mon thé à la lueur de la bougie. 

 Haut les cœurs il reste encore une semaine ,mais vivement l été prochain. Et promis, ça sera encore mieux !!! 

Un weekend à la mer .. ou pas … 

Quoi de mieux pour décompresser du chantier qu’un weekend à la mer ? 

Ni une ni deux on dépoussière la tente , on remplit la glacière et le coffre et à nous l aventure !! 

Titou était comme un fou a l idée de camper . 

Je propose à l amoureux d aller nous ressourcer à beauduc. C est un site naturel merveilleux, l une des plus grandes plage de Méditerranée , et surtout un domaine sauvage . 

J y allais avec ma cousine Céline qui elle avait un cabanon de famille. J aimais tellement cet endroit. J en garde des souvenirs si doux . Le calme , les palourdes ,le sel cristallisé, les marais , les moustiques aussi !! 

Deux jours avant le départ, déjà ils annonçaient une bactérie dans l eau empêchant la baignade, aie , les choses commençaient mal . Et puis , bonne nouvelle, deux jours plus tard , tout était rentré dans l ordre . 

Le matin du départ, deuxième  » problème  » , Titou a de la fièvre mais il est en forme et toujours enthousiaste pour partir. 

Nous empruntons le chemin chaotique qui était sensé nous mener droit vers notre paradis du weekend et déjà là je trouve étonnant de voir autant de voiture devant et derrière nous. 

C est arrivé au terminus que j ai compris ma douleur. Des centaines et des centaines de personnes . La plage littéralement envahi, pleine comme un œuf . Plus un centimètre carré de disponible. 

Des kitesurfs à perte de vue . 

Adieu weekend serein, bye bye jolie tranquillité, ciao plage immaculée.. 

Bonjour demi tour !! 

Vous commencez à me connaître un peu , le monde , pour moi , il n y a rien de plus angoissant. Là ce n était plus du monde mais une marée humaine. 

Dépités, nous avons traîné nos guêtres et nos maillots encore bien rangés dans nos valises, jusqu’à la plage piemanson aux salins de Giraud. 

Nous n avons évidemment pas campé, mais soupé sur le sable , pêché , admiré un couché de soleil magnifique et profité en famille des derniers instants avant la tombée de la nuit . 

Et pour finir , cette nuit là il est tombé des cordes , Titou a encore eu de la fièvre et depuis il est flagada . 

La prochaine fois que j ai une bonne idée comme ça, bâillonnez moi , merci !!


L arc en ciel …

Vendredi, nous avons profité de ce jour férié pour visiter une ferme pédagogique . 

Mon Titou adore les animaux, d ailleurs  chez mémé on trouve des chiens , un chat , des poules , des pigeons , des tortues et meme des sangliers ,parfois ,( mais là, ils viennent sans avoir été invité !! ) 

Une journée à observer les animaux me semblait être une bonne idée et nous n avons pas été déçu. 

Nous avons choisi la ferme L arc en ciel à molleges ( allez y , cliquez sur le lien , vous aurez toutes les infos !! ) . 

Dès notre arrivée nous avons été enchanté de voir un paon et ses bébés marcher tout près de nous. 

Et ce n était que le début . Dans tout le parc , les animaux se promènent en liberté. 

Des poules , des canards , des chèvres , des moutons et des paons , beaucoup de paons. Tous plus beaux les uns que les autres . Et par chance , la saison de la parade amoureuse  étant terminée, nous avons pu faire une chasse aux trésors dans toute la ferme et revenir les mains pleines de plumes chatoyantes ( avec l autorisation de la directrice, évidemment) . 

C est un lieu vraiment agréable, tres arboré et donc ombragé . Et par ces chaleurs , je ne vous cache pas que c est un plus plus !! 

Tout est très bien entretenu et les animaux y sont comme des coqs en pâte.

Ils s approchent sans crainte pour se faire gratouiller et caresser . 

Deux énormes cochons se prélassent hors de leur enclos si bien qu’on a failli ne pas les voir tellement ils se confondent avec le décor . 

Il y a également de grosses pierres devant chaques barrières , ce qui permet aux enfants d avoir un bon point d observation ( oui parceque tous ceux qui ont déjà été au zoo savent qu’il faut toujours soulever son bambin parceque  » maman j y vois rien  » !! ) . 

On peut pique-niquer également. Un grand nombre de table en bois est à disposition. 

Et pour finir , un espace jeu ,idéal pour les enfants , car il se trouve dans un petit champ , éloignant ainsi tout risque de chute et de genoux écorchés. 

Vous l aurez compris, on a adoré cette ferme et on y retournera sans faute , pour passer encore , un agréable moment. 

Merci marraine d avoir passé cette bonne journée avec nous ❤️

Une journée dans les Cévennes..

Ça nous a pris comme ça, comme un besoin de faire le vide et d aller se perdre au milieu de nulle part . 

J ai vu sur le net une cabane dans les arbres , perdue en plein cœur de la forêt des Cévennes. 

J ai envoyé un mail , mais pas de réponse . 

On a cherché encore et trouvé une autre tout près, a peyrolles,mais là, fermée pour réfection jusqu’en décembre grrr . 

Bon tant pis , on prend le strict minimum pour passer une nuit et on va voir la première, avec un peu de chance.. 

A peine sorti de Nîmes on se sent déjà en vacances. 

Et apres 2 h de petits villages, de grands arbres , de routes presque désertes, nous entamons la montagne pour rejoindre Saint André de Valborgne . 

Presque 1h à rouler au creux des châtaigniers, quasi seul au monde , avec dans les oreilles le crépitement des châtaignes sous nos roues . 

Terminus , aucune cabane n est signalée. 

Nous mangeons bien , malgré une attente interminable, dans la seule auberge ouverte du village. 

Des frites maison, une omelette aux cèpes, et de la crème de marrons en dessert .

Je demande à un monsieur des renseignements sur la fameuse cabane . Elle a malheureusement fermé. Et reconstruire devinez où ? A Peyrolles !! 

Ça sera donc pour une prochaine fois , promis . 

Nous avons passé l après-midi à marcher sur la mousse et les bogues, à remplir notre panier . 

Mon amoureux a taillé un bâton de marche dans une jeune pousse de châtaignier comme le faisait mon grand père pour mon frère et moi . 

On a respiré fort , profité du silence . Crié aussi, pour entendre résonner notre écho.

C est fou comme la montagne a un pouvoir apaisant. 

Et sur le chemin du retour entendre mon Titou  » c était trop bien les châtaignes maman !!  » , c est juste le bonheur.