Une journée dans les Cévennes..

Ça nous a pris comme ça, comme un besoin de faire le vide et d aller se perdre au milieu de nulle part . 

J ai vu sur le net une cabane dans les arbres , perdue en plein cœur de la forêt des Cévennes. 

J ai envoyé un mail , mais pas de réponse . 

On a cherché encore et trouvé une autre tout près, a peyrolles,mais là, fermée pour réfection jusqu’en décembre grrr . 

Bon tant pis , on prend le strict minimum pour passer une nuit et on va voir la première, avec un peu de chance.. 

A peine sorti de Nîmes on se sent déjà en vacances. 

Et apres 2 h de petits villages, de grands arbres , de routes presque désertes, nous entamons la montagne pour rejoindre Saint André de Valborgne . 

Presque 1h à rouler au creux des châtaigniers, quasi seul au monde , avec dans les oreilles le crépitement des châtaignes sous nos roues . 

Terminus , aucune cabane n est signalée. 

Nous mangeons bien , malgré une attente interminable, dans la seule auberge ouverte du village. 

Des frites maison, une omelette aux cèpes, et de la crème de marrons en dessert .

Je demande à un monsieur des renseignements sur la fameuse cabane . Elle a malheureusement fermé. Et reconstruire devinez où ? A Peyrolles !! 

Ça sera donc pour une prochaine fois , promis . 

Nous avons passé l après-midi à marcher sur la mousse et les bogues, à remplir notre panier . 

Mon amoureux a taillé un bâton de marche dans une jeune pousse de châtaignier comme le faisait mon grand père pour mon frère et moi . 

On a respiré fort , profité du silence . Crié aussi, pour entendre résonner notre écho.

C est fou comme la montagne a un pouvoir apaisant. 

Et sur le chemin du retour entendre mon Titou  » c était trop bien les châtaignes maman !!  » , c est juste le bonheur.

0 pensée sur “Une journée dans les Cévennes..”

Laisser un commentaire